Quel genre d’alcool peut-on fabriquer à la maison?

L’alcool que vous pouvez fabriquer à la maison

alcool maisonVous pourrez facilement faire des vins de très grande qualité qui pourront être mis en réserve pour de longues années dans votre cave à vin personnelle. Quoi? Vous n’avez pas de cave à vin? Lorsque vous aurez commencé à fabriquer de l’alcool à la maison, vous ne pourrez plus vous arrêter et aménager une cave à vin chez vous se fera naturellement. C’est un hobby passionnant!

Mais, outre le vin fait de raisins qu’on peut, de toute façon, trouver en épicerie ou au détaillant local d’alcool, vous pourrez aussi faire des vins de fruits, des vins de légumes (oui, oui!), des vins faits à partir de jus frais vendus en épicerie, de la bière, du cidre, de l’hydromel (ahhh! Le breuvage des Dieux) et plusieurs autres breuvages fermentés méconnus.

En fait, au fil des millénaires, l’humain a essayé de faire fermenter de nombreux produits de consommation avec plus ou moins de succès dans certains cas et avec d’excellents résultats dans d’autres cas. Pensons à tous les cépages de vin (de raisin) qui existent sur les étalages.

Du vin de qualité à partir de 1,50$ la bouteille

Personnellement, j’aime fabriquer du vin et en avoir en réserve. J’aime aussi faire du cidre. C’est facile, c’est bon, rafraîchissant et c’est prêt à boire rapidement. Il existe aussi des centaines, voire des milliers de kits sur le marché qui vous reviennent à un prix aussi bas que 1,50$ la bouteille et donnent des produits d’une qualité exceptionnelle.

Pour ceux qui aiment la bière, vous serez choyés. Il existe des encyclopédies complètes sur la fabrication de bière maison à simple fermentation, double fermentation et même triple fermentation. Vous n’aurez jamais bu de la bière aussi bonne qu’une bonne bière fraîche faite maison. Ce site vous introduira aux étapes essentielles pour vous permettre de fabriquer de nombreux alcools. La fabrication de la bière est un art en soi et mérite sa propre catégorie d’expertise. Ce guide vous expliquera comment fabriquer de la bière à partir d’un kit et d’autres sortes de bières non conventionnelles.

Certaines recettes pourront être bues immédiatement après la fermentation, ce qui est le cas des breuvages plats (non pressurisés) à faible pourcentage alcoolique, d’autres nécessiteront des périodes de vieillissement plus ou moins longues. De façon générale, les breuvages alcoolisés s’améliorent en vieillissant.

L’alcool que vous ne pourrez pas faire à la maison

Vous aimez le rhum? Vous aimez le whisky?Vous aimez le « moonshine » comme dans le show de télé?

Les alcools forts ne peuvent pas être fabriqués à la maison de façon sécuritaire. Ce guide ne vous expliquera pas comment en fabriquer et ne vous recommande pas d’en fabriquer à la maison.

Il est d’ailleurs possible que distiller de l’alcool soit illégal dans votre pays sans obtenir de permis.

Fabriquer de l’alcool « fort » implique l’utilisation d’une distillerie et d’équipements spécialisés. En plus du risque d’incendie que cela implique, il y a le risque d’empoisonnement. Car, fait de la mauvaise façon, la distillation de l’alcool peut concentrer du méthanol et rendre votre breuvage toxique.

Ne tentez pas de distiller de l’alcool à la maison! La fabrication de boissons fermentées vous permet d’atteindre des taux d’alcool sécuritaires allant jusqu’à environ 15%, ce qui est amplement suffisant pour arroser un bon souper!

Image courtesy of Sakhorn38 / FreeDigitalPhotos.net