Comment stériliser le matériel

Tout l’équipement et je dis bien tout l’équipement devra être stérilisé après one stepavoir été convenablement nettoyé avec un savon chloré puis rincé avec de l’eau stérile.

Le savon chloré

Le métabisulfite de potassium n’est pas un nettoyant. Donc, une bonne habitude à prendre, est de laver votre équipement avec un savon chloré (aussi vendu en poudre ordinairement rose auprès de votre magasin hobby bière et vin) et de l’eau froide. Ensuite, il faut bien rincer votre équipement avec de l’eau chaude afin d’éliminer toute trace de savon et de chlore. Puis, on termine en rinçant tout l’équipement avec la solution de sulfites. On laisse ensuite l’équipement s’égoutter sur une surface stérile.

Chaque fois qu’on manipule l’équipement on prend l’habitude de d’abord s’asperger les mains de la solution de sulfites. La solution de sulfite tue les micro-organismes au contact. Il n’est donc pas nécessaire de laisser tremper l’équipement dans cette solution.

L’eau bouillante

Pour stériliser votre équipement, la solution la plus simple et à la portée de tous est d’utiliser de l’eau bouillante. La plupart des micro-organismes ne survivront pas à une immersion d’une minute dans l’eau bouillante. Prenez note toutefois que le verre pourrait craquer si vous y déverser de l’eau bouillante alors qu’il n’y est pas acclimaté. Il n’est donc pas recommandé d’utiliser cette méthode avec un équipement en verre et surtout pas avec des équipements en verres fins comme le thermomètre et l’hydromètre.

L’eau de Javel

Une autre solution simple, est d’immerger votre équipement dans une solution composée d’environ 1 once (2 cuillères à soupe) d’eau de javel par gallon d’eau froide (ne pas utiliser d’eau chaude pour éviter l’évaporation de l’eau de javel).

Si vous utiliser de l’eau de javel (chlore), il est important de bien rincer votre matériel ensuite avec de l’eau chaude et stérile, car le chlore réagit avec le liège et donnera un goût et une odeur désagréable à vos breuvages.
Les sulfites

Métabisulfite de potassium

potassium metabisulfite campdenLe métabisulfite de potassium (ou de sodium dans certains cas) est probablement le produit le plus utilisé par les amateurs qui fabriquent des breuvages fermentés à la maison. Communément appelé « sulfites », ce produit n’est pas dangereux pour la santé s’il est utilisé conformément aux directives du fabricant (bien que certaines personnes y soient allergiques ou sensibles, surtout les asthmatiques) et il pourra servir pour stériliser autant votre équipement que vos ingrédients. La plupart des magasins de hobby pourraient vous le vendre sous le nom de « tablette Campden ». D’ailleurs, on s’en sert pour stabiliser l’alcool fini et le conserver par la suite.

Il est important de se fier à la notice du fabricant lorsqu’on se fabrique une solution stérilisante à base de sulfites. D’habitude, on devra mélanger environ trois ou quatre cuillères à soupe (±50g) de métabisulfite de potassium par gallon d’eau (veuillez vous fier à la notice du produit). Cette solution pourra être conservée durant environ un mois si elle est gardée dans un contenant fermé hermétiquement et elle pourra être réutilisée à plusieurs reprises, ne la jetez donc pas.

L’Aseptox (One-Step)

one stepLes gens qui sont très sensibles aux sulfites pourraient considérer cette option.

Plusieurs amateurs utilisent une solution d’eau et d’Aseptox de la même façon qu’on utilise la solution de sulfites pour « stériliser » le matériel.

Mélangé à de l’eau, l’Aseptox crée, par une réaction chimique, une solution de peroxyde d’hydrogène. La solution est efficace au contact. Plusieurs experts recommandent par contre de garder le matériel en contact avec la solution durant plus de 30 secondes pour un effet optimal.

Si l’alternative vous intéresse, renseignez-vous auprès de votre conseiller professionnel en magasin et suivre la notice fournie avec le produit.